Accueil > Nutrition > Jeûne intermittent : on commence lundi ?

Jeûne intermittent : on commence lundi ?

vendredi 22 janvier 2016, par Docteur BEURY

Nous avons vu, sur quelques articles, les avantages (et les inconvénients) du jeûne… Mais ces articles ne traitaient que du jeûne de longue durée (de quatre à vingt-huit jours) et pas du jeûne intermittent. De quoi s’agit-il ?

Jeûne intermittent : mythe ou réalité…

Le jeûne intermittent consiste à introduire de courts jeûnes, de durées variables (de douze heures à trente-six heures) pour obtenir des effets bénéfiques pour la santé. Le mécanisme d’action de ces jeûnes est différent de celui de longue durée puisqu’on ne rentre pas en « cétose », c’est-à-dire que l’organisme n’a pas besoin de puiser au fond de ses réserves pour assurer sa subsistance énergétique. Les adeptes du jeûne intermittent y voient de multiples avantages, nous nous intéresserons ce jour à son action pour perdre ou stabiliser le poids…

Classiquement, on apprend dans nos cours de médecine, que si l’on perd du poids en jeûnant, on le reprend bien vite. Et… On reprend même un peu plus ce qui caractérise l’effet « Yo-yo »… C’est faux… De multiples études tendent à prouver que le jeûne intermittent permet de diminuer le poids, d’agir sur l’obésité, de favoriser la diminution de la masse grasse par rapport à la masse maigre… Une étude de 2014, publié dans le PNAS pour Proceedings of the National Academy of Sciences of the United States, tend à prouver que le jeûne est une méthode sûre et efficace de perte du poids à moyen et long terme Meal frequency and timing in health
and disease
(vous pouvez suivre le lien pour avoir le texte anglais, mais il sera traduit sur le site dans quelques jours… )

Comment faire ?

Nous allons vous proposer un jeûne périodique de trente-six heures par semaine. Pendant ces trente-six heures vous ne mangez rien, vous buvez de l’eau, des tisanes… Le reste du temps, c’est-à-dire pendant 5 jours ½ vous faites ce que vous voulez… Il est important de comprendre que, pour assurer la réussite de la méthode, il faut vivre normalement les jours où l’on ne jeûne pas… Le jeûne périodique est très facile à suivre si l’on se dit « Je jeûne aujourd’hui mais demain, je ferai ce que je veux… » Donc, vous vivez naturellement pendant cinq jours et demi et vous jeûnez trente-six heures.

En pratique :

Le principe est de diminuer la charge calorique de la semaine en faisant un jour de jeûne par semaine. Ce jour-là sont interdits tous les aliments sauf les fibres et les concentrés vitaminiques. Il est raisonnable de débuter par un jour de jeûne dans la semaine et de voir ensuite (au bout de six semaines) le résultat.
Il faut choisir un jour de la semaine où l’on supprime tous les rendez-vous « conviviaux », tous les repas de travail, mais où l’on travaille quand même pour éviter de penser au jeûne toute la journée.

Voici l’organisation de la première journée (exemple de jeûne le lundi) :

• Se peser le matin à jeun le samedi ou le dimanche matin et noter le poids.
• Le dimanche soir prendre une soupe de légumes sans laitage. Pomme de terre et féculents autorisés et un mixé de fruit (n’importe quel fruit sauf banane et mangue et avocat). C’est donc un repas d’où sont exclus les protéines, les laitages… Riche en fibres…
• La journée du lundi rien sauf café (sans sucre ni Sucrette) thé (sans sucre aussi), thé à la menthe et tisanes diverses.
• Le lundi soir un bouillon de légumes ou une soupe de légumes sans pommes de terre, sans féculents, sans riz, sans pâtes…
• Boire beaucoup la journée de lundi.
• Se peser le mardi matin à jeun et noter le poids.

Le lendemain reprise alimentation normale. C’est simple, non ?

Bon courage !

Cela est le premier article pour vous permettre de mener, avec succès, un jeûne intermittent de un jour par semaine… Chaque vendredi nous en publierons un nouveau pendant trois mois de façon à vous permettre de suivre cette méthode et d’améliorer votre poids, votre masse grasse, votre forme… Je vous donnerai des informations sur le jeûne et ses effets, mais vous pouvez m’envoyer en commentaire vos sentiments, vos sensations et, pourquoi pas, votre courbe de poids…

Partager cet article

1 Message

Répondre à cet article

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.